COCON-BIM est un logiciel dédié à l’étude de la qualité environnementale des matériaux et bâtiments et de l’analyse en cycle de vie (ACV) au travers des facilités offertes par la maquette numérique (BIM). Il est disponible en français, en espagnol et en anglais.

COCON BIM permet de réaliser les ACV réclamées par le nouveau label « énergie-carbone » qui préfigure la Réglementation environnementale 2018. Il s’appuie sur le référentiel Performance Environnementale des Bâtiments Neufs (PEBN). Voir par exemple l’appel à proposition "Analyse du cycle de vie bâtiment en phase de conception de la communauté francilienne d’ACV".

Il est conforme aux normes européennes, notamment concernant la "Contribution des ouvrages de construction au développement durable - Évaluation de la performance environnementale des bâtiments" (EN 15643 : "Cadre méthodologique général" et EN15978 : "Méthode de Calcul").

Ce logiciel est le successeur de son "ancêtre" cocon excel et permet de profiter des évolutions technologiques contemporaines relatives à la maquette numérique grâce à la lecture des fichiers BIM (format IFC) et de la navigation 3D.

Vidéos de démonstration ici , téléchargement gratuit ici.

Tarifs et condition des licences d’utilisation ici.

Des formations à l’usage du logiciel Cocon-BIM sont délivrées. Elle intègrent à la fois les approches matériaux, systèmes constructifs, réglementation et normes, maquette numérique et qualité environnementale.

COCON-BIM vue générale du logiciel

 

Principales fonctionalités :

  • compatible Mac OS et Windows.
  • utilise indifféremment les formats IFC en vigueur (Ifc 2x3 et Ifc4) - voir nos conseils de saisie des maquettes numériques ici.
  • offre une visualisation / manipulation en 3D des bâtiments et de leurs composants.
  • intègre une base de données qui contient la description :
    • de plus de 3000 matériaux de construction qui contient notammment des informations :
      • thermiques (conductivité thermique, chaleur spécifique, masse volumique,...) afin de calculer par exemple :
        • la résistance thermique ou les déperditions thermiques de parois.
        • l’inertie et le déphasage thermique de parois complexes (selon la norme EN 13786).
      • environnementales via des indicateurs d’impact (énergie grise, émissions de GES, pollution de l’air et de l’eau, épuisement des ressources, consommation d’eau, etc...).
    • d’équipements techniques du bâtiment (ascenceurs, chaudières, pompes à chaleur, dispositifs d’éclairage de plomberie, etc.) ainsi que les impacts environnementaux liés :
      • à leur fabrication
      • à leur usage
      • à leur fin de vie
    • de moyens de chantiers (excavation, levage, etc.) et de transports (voiture, camions, train, bâteau, avion, hélicoptère..) ainsi que les impacts environnementaux associées à leur emploi.
  • permet d’étudier l’impact environnemental de la construction ou de la réhabilitation de bâtiments
  • se base sur des sources de données variées obtenues en :
    • France : 
      • FDES (Fiches de Déclaration environnementale de Produits) selon la norme NF P01-010, DEP) issues notamment de la base de données INIES
      • DEP (Déclarations environnementales de Produits) selon la norme EN 15804 
      • PEP (Profils Environnementaux de Produits selon la norme EN 14040 issus notamment de la base de données PEP Ecopasseport.
    • Allemagne - Environmental Product Declarations (EPD) dont celles de la base de données OEKEBAU
    • Angleterre - Environmental Product Declarations (EPD)
    • Suisses dont celles de la base de données Kbob et de EcoInvent.
  • est conforme aux normes Européennes en vigueur (EN 15804 notamment). Il permet d’appréhender les problématiques environnementales et thermiques à l’échelle du matériau, de la paroi, du bâtiment.
  • donne accès aux impacts environnementaux liés aux étapes du cycle de vie des matériaux et équipements
  • permet :
    • de créer différentes variantes d’un même bâtiment
    • d’étudier plusieurs bâtiments simultanément. Ceci permet par exemple de modéliser un espace urbain (quartier) ou de comparer des solutions de type construction neuve et réhabilitation.
  • détermine le niveau d’adéquation d’un projet avec le label "bâtiment biosourcé" conformément à l’Arrêté du 19 décembre 2012

 

 

 

 

NF EN 15978 Mai 2012

Contribution des ouvrages de construction au développement durable - Évaluation de la performance environnementale des bâtiments